تعزية   بدء الإجراءات المتعلقة بموسم الحج لهذه السنة على عموم التراب الوطني   المبادرة الطلابية: الشعب الموريتاني برهن على تضامنه مع قطاع غزة   أزمة عطش حادة في مدينة تجكجة   تساقط كميات من الامطار على مناطق متفرقة من البلاد   تفاؤل بالتوصل إلى اتفاق جديد للصيد بين موريتانيا والإتحاد الأوروبي   في ثاني خطوة دبلوماسية خلال أسبوع ولد عبد العزيز يبعث ببرقية تهنئة للعاهل المغربي   وزارة التنمية: استصلاح المساحات الزراعية بلغ 8500 هكتار   انطلاق المفاوضات الأورو ـ مويتانية الحاسمة حول الصيد البحري   الرياض/ حملة تحسيسية حول النظافة المنزلية والصرف الصحي  
البحث

الجريدة
الموقع القديم
الأخبار

Mort des activistes d’AQMI- Ould Meinnouh et Ould M’Barek- dans l’attaque des touaregs contre Aguelhok

اضغط لصورة أكبر
Combattants d'AQMI

Selon une source informée, les activistes d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), Elmeimoun Ould Meinnouh, alias Khaled Chinghitty a été tué au cours de l’attaque de la rebelliontouareg « Ansar Eddin » contre la ville d’Aguelhok.
 

La même source a ajouté qu’il a été tué en même temps que son compagnon Salem Ould M’Barek, alias Hamza dans cette attaque, le 18 janvier dernier.
Ould Meinnouh fait figure de dirigeant mauritanien d’AQMI, où il était investi du commandement d’une faction de la Sariya Alfourghan au cours des affrontements avec l’armée mauritanienne dans la forêt de Ouagagdou au nord ouest du Mali en juin 2011.
Ould Meinnouh a été également à la tête des ravisseurs du gendarme de Addel Begrou Ely Ould Moctar en décembre dernier.
Ould Meinnouh, de nationalité mauritanienne, originaire de la localité de Rachid, prés de Tidjikja(Tagant), a rejoint le maquis d’AQMI depuis 2007.
Il a à son actif la participation à de nombreuses attaques contre les armées mauritanienne et malienne.
Il a également pris part à l’assassinat de l’officier malien Lamana Ould Elbou à Tombouctou en 2009. Une opération qui avait été diligentée par un autre mauritanien, Talha Al Libye, par référence à son lieu de naissance.
Le deuxième activiste, Salem Ould M’Barek originaire de Tidjikja, fait partie d’un groupe de 5 mauritaniens ayant rallié AQMI en 2005. Il appartenait aux katibas du Sahara. Ila été également tué au cours de la même attaque de Aguelhok mené par Ansar Eddin de Iyad Ag Ghali.
Les autorités maliennes avaient, auparavant, affirmé la participation de combattants d’AQMI aux attaques de la rébellion contre des villes maliennes.
Les autorités maliennes aveint également accusé les combattants d’AQMI d’avoir assassiné froidement de nombreux soldats de forces gouvernementales.

 

اضغط لصورة أكبر
تاريخ الإضافة: 14-02-2012 16:16:30 القراءة رقم : 1638
 الصفحة الرئيسية
 الأخبار
 قضايا و آراء
 تقارير
 مقابلات
 من نحن؟
 مابسي
 روابط
 اتصل بنا
 خارطة الموقع
 البريد الألكتروني
 الموقع القديم

www.ani.mr/radio/
عدد الزوار:71861594 جميع الحقوق محفوظة مابسي © 2009